Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

Accueil Présentation de Jouy Patrimoine Personnalités Travaux et activités Vie de l'Association  Liens et contact GRH 

La Cour Roland

La Cour Roland

Le domaine de la Cour Roland (ou Raoullant) occupe 35 hectares au nord est de Jouy-en-Josas situés en grande partie sur le plateau de Villacoublay, face à l’aérodrome. Une vingtaine de propriétaires vont se succéder depuis le Moyen Age jusqu’à nos jours dont les principaux sont : vers 1360, l’Abbaye Bénédictine du Val Profond à Bièvres, en 1591 Jean Gobelin dont sa descendance est fondatrice de la célèbre manufacture, en 1660 l’architecte Broutel du Val qui profite d’une maison bourgeoise, dont on ne sait qui l’a construite, pour l’agrandir et l’embellir par un jardin à la française avec des bassins et des jets d’eaux. En 1770 le domaine appartient à Conrad Gérard juriste puis diplomate, qui est chargé par Louis XVI d’établir des contacts avec les treize Etats Unis d’Amérique nouvellement fédérés. Il signe en Amérique en 1778, au nom du Roi, avec Benjamin Franklin, Artur Lee, et Silas Dean un traité d’amitié et de commerce et « un traité d’alliance éventuelle et défensive ».

En 1849 le domaine est vendu par adjudication à Julien Adanson né au Caire, il agrandit le domaine, transforme le parc et ajoute une grotte artificielle à l’extrémité de la pièce d’eau. En 1855 il lègue une partie de sa fortune à la municipalité de Jouy-en-Josas pour créer un hospice qui sera l’hospice Ste Suzanne. Plus tard, une nièce de la famille Mallet, Cécile Portau future Mme de Mettetal achète le domaine, agrandit le château en ajoutant un pavillon à chaque extrémité. En 1875 le baron Pellenc achète le domaine dont son fils, le Général Pellenc, héritera mais son château sera gravement endommagé par les bombardements pendant la guerre 39/45 et sera rasé dans les années 70. Le domaine est acquis par l’Etat en 1970 et va renaitre grâce à la création d’un Syndicat Intercommunal Jouy – Vélizy permettant d’aménager des terrains de sport et de transformer les communs pour y créer « le Centre Culturel et Artisanal de la Cour Roland « ainsi qu’un relais nature.

Si vous desirez en savoir plus sur le domaine de la Cour Roland, lire nos Cahiers Historiques n°4 p.4

Logo du Centre Culturel et Artisanal de la Cour Roland



Dispositions légales

Plan du site

Retour à la page d'accueil